Shanghai - Shanghai œuvre pour surmonter les goulots d'étranglement logistiques et aider les plateformes de commerce électronique à augmenter leur capacité de production et de transport, dans un contexte de flambée des cas du Covid-19.

Le rebond épidémique à Shanghai a provoqué une forte pression sur les achats en ligne, alors que de nombreux livreurs sont sous gestion fermée et que certains grands entrepôts ont été temporairement fermés, a indiqué, samedi, Liu Min, directeur adjoint de la Commission municipale du commerce de Shanghai.

Shanghai met tout en œuvre pour rétablir la capacité de transport, a précisé M. Liu, notant qu’un total de 42 entrepôts de plateformes d’e-commerce à Shanghai non touchés par l'épidémie ont repris leurs activités jusqu'à présent, avec plus de 18.000 chauffeurs-livreurs traitant environ 1,8 million de commandes par jour.

De plus, les supermarchés et autres magasins des principaux fournisseurs reprennent progressivement leurs activités, a-t-il ajouté, faisant savoir que vendredi, 1.011 magasins non touchés par l'épidémie ont ouvert, alors que le nombre d'employés a augmenté de 37%.

Pour améliorer davantage la distribution, certains supermarchés ont lancé une variété de packs d'approvisionnement comprenant des produits de première nécessité qui seront livrés aux habitants de la ville par l'intermédiaire de sociétés de logistique, a-t-il expliqué.

La mégapole de 25 millions d'habitants a enregistré vendredi 3.590 cas de Covid-19 transmis localement et 19.923 cas asymptomatiques, selon le bilan donné samedi par la commission municipale de la santé.