Buenos Aires - Le taux de positivité au Covid a atteint 66,69% en Argentine, où le nombre d'infectés ne cesse d’augmenter depuis deux semaines.

Ce taux représente sept fois plus le seuil recommandé par l'Organisation mondiale de la santé (OMS) pour que l'épidémie demeure sous contrôle.

Le seuil de 100 mille contagions quotidiennes a été franchi pendant plusieurs jours, mais il a atteint ce mercredi un nouveau record avec 131 mille nouveaux cas positifs.

L’indicateur qui inquiète le plus les autorités sanitaires demeure le taux de positivité qui fait que sur dix personnes qui subissent le test PCR, sept sont des cas positifs.

L’afflux massif des malades aux centres de santé a amené les autorités à autoriser les auto-tests disponibles dans les pharmacies pour alléger la pression sur le système de santé publique.

L’autre indicateur également inquiétant est la forte hausse des contaminations qui a enregistré un bond de 582% au cours des 14 derniers jours, avec un cumul d’un million de cas en deux semaines.

De même, le nombre de décès a augmenté de 200PC pendant la même période, au milieu d’une croyance générale que le variant Omicron, déjà dominant dans le pays, est accompagné de symptômes légers et sans grand risque.

Le ministère de la santé a également fait savoir que la majorité des personnes hospitalisées dans les unités de soins intensifs ne sont pas vaccinées.

Enfin, Environ 40% des nouveaux cas positifs se concentrent dans la capitale.