Abuja - La décision du Royaume-Uni de placer le Nigeria sur sa liste rouge des pays dont les voyageurs sont interdits d'entrée sur son territoire pour empêcher la propagation du variant Omicron est jugée "discriminatoire" et "injuste" par Abuja.

"Cette décision est injuste, inéquitable, punitive, indéfendable et discriminatoire. Elle n'est pas non plus motivée par la science ou même le bon sens", a déclaré à la presse le ministre de l'Information du Nigeria, Lai Mohammed.

"Nous espérons sincèrement que le gouvernement britannique réexaminera la décision d'inscrire le Nigeria sur la liste rouge et l'annulera immédiatement", a-t-il ajouté.

Le gouvernement britannique a ajouté le Nigeria sur sa liste rouge, qui compte pour l'heure dix pays africains, après l'annonce la semaine passée de la découverte de cas de variant Omicron dans le pays.