Londres - Les voyageurs souhaitant accéder au Royaume-Uni seront à nouveau tenus de passer des tests Covid-19 avant leur départ, a annoncé samedi le ministre de la Santé, Sajid Javid.

Cette règle s'applique à tous les voyageurs visitant le Royaume-Uni ou revenant de vacances, quel que soit leur statut vaccinal, et entrera en vigueur le 7 décembre à 4 heures du matin, a précisé M. Javid, notant que le test doit être effectué dans les 48 heures précédant le départ.

"Ces mesures sont temporaires et nous voulons les supprimer dès que possible, mais l'Omicron se répand et nous nous attendons à de nombreux autres cas", a-t-il ajouté.

Par ailleurs, le ministre a fait savoir que le Nigeria a également été ajouté à la liste rouge des voyageurs qui sont tenus de passer 10 jours de quarantaine dans un hôtel désigné par le gouvernement à leur arrivée en Grande-Bretagne.

"Depuis que nous avons appris l'existence de ce nouveau variant, notre stratégie a été d'attendre pour évaluer le danger, mais aussi de mettre en place des mesures préventives", a expliqué M. Javid. "Nous avons toujours dit que nous agirions rapidement si de nouvelles données l'exigeaient", a-t-il insisté.

"Ces derniers jours, nous avons appris l'existence d'un nombre important de cas liés à des voyages au Nigeria. Il y a déjà 27 cas en Angleterre et ce chiffre ne cesse d'augmenter", a-t-il fait savoir.

L'Agence britannique de sécurité sanitaire (UKHSA) a annoncé vendredi que le nombre de cas du variant Omicron en Angleterre s'élève à 104.