New York - Le géant pharmaceutique américain Pfizer a annoncé, mardi, le rachat du laboratoire Biohaven, spécialisé dans le traitement de la migraine, pour 11,6 milliards de dollars.

Il s'agit de la plus importante acquisition réalisée par Pfizer depuis celle en 2016 lorsqu'il est devenu propriétaire de Medivation, spécialiste des traitements oncologiques, pour 14 milliards de dollars.

Selon les médias, Pfizer, qui avait pris en novembre une participation de 2,6% au capital de Biohaven, va acquérir le reste des actions qu'elle ne possède pas encore pour 148,50 dollars par action en numéraire, soit une prime de 78,6% par rapport au cours de clôture de lundi.

A Wall Street, le titre Biohaven s'envolait de 70,75% vers 14h25 GMT tandis que Pfizer prenait 1,36%.

A travers cette opération, Pfizer entre sur le marché très concurrentiel des traitements de la migraine. Le rimegepant de Biohaven, vendu sous le nom de Nurtec ODT aux Etats-Unis, est approuvé à la fois comme traitement et moyen de prévention des migraines et devrait générer un chiffre d'affaires de plus de 4 milliards de dollars d'ici 2030. Il a réalisé 462,5 millions de dollars de vente l'an dernier. Une fois l'opération finalisée, les actionnaires de Biohaven obtiendront 0,5 action d'une nouvelle société cotée en Bourse qui conservera en portefeuille les traitements de Biohaven qui ne ciblent par la migraine.

Le laboratoire est basé à New Haven au Connecticut (Nord-est des Etats-Unis).