Berlin - Les revenus du développeur allemand de vaccins BioNTech au premier trimestre de 2022 ont plus que triplé en glissement annuel pour atteindre 6,4 milliards d'euros, a déclaré la société lundi.

Cette hausse est "principalement due à l'augmentation des revenus commerciaux provenant de la fourniture et des ventes du vaccin Covid-19 de la société dans le monde entier", a indiqué BioNTech dans un communiqué.

Le bénéfice net a atteint 3,7 milliards d'euros au premier trimestre, contre 1,13 milliard à la même période l'an dernier.

"Au cours du premier trimestre, nous avons démontré une exécution continue à travers nos piliers de croissance en abordant les maladies infectieuses et l'oncologie", a déclaré Ugur Sahin, PDG et cofondateur de BioNTech.

"Nous avons renforcé notre leadership dans le domaine des vaccins Covid-19", a-t-il ajouté.

BioNTech et Pfizer ont facturé environ 750 millions de doses de leur vaccin Covid-19 au premier trimestre. Fin avril, les sociétés avaient signé des accords de fourniture pour environ 2,4 milliards de doses de vaccin en 2022.