Johannesburg - Le taux de positivité de la Covid-19 en Afrique du Sud a grimpé à 31,1 pour cent, soit le taux le plus élevé de ces derniers mois, a révélé dimanche le ministère de la Santé.

L'augmentation notable intervient après que plus de 8.500 nouvelles infections ont été enregistrées à travers le pays au cours des dernières 24 heures, a précisé le ministère, notant que la majorité des nouveaux cas ont été détectés dans la province du Gauteng qui comprend la capitale Pretoria et Johannesburg.

"L'Afrique du Sud est exposée à un grand risque de recrudescences des contaminations", a déclaré le ministre Joe Phaahla dans un point de presse, notant que les prochains jours donneront une indication précise quant au début de la cinquième vague de la pandémie.

Exprimant sa préoccupation face à la tendance haussière des nouvelles infections quotidiennes, il a ajouté que les autorités sont appelées à rester en "alerte maximale", l'augmentation des contaminations s’étant accentuée au cours de la semaine dernière.

L’Afrique du Sud est officiellement le pays le plus affecté par la pandémie dans le continent. Selon les chiffres du ministère de la Santé, le pays a enregistré plus de 3,8 millions d’infections au coronavirus, dont plus de 100.300 morts.