Beijing - Le gouvernement chinois a réitéré samedi sa détermination à déployer les efforts nécessaires en vue de stabiliser l’emploi, en dépit de l’impact de la hausse des infections au Covid-19 dans le pays.
    Des efforts seront déployés afin d’aider le plus grand nombre possible d’entreprises à stabiliser leurs postes et développer les opportunités d'emploi, a dit le Premier ministre chinois, Li Keqiang, lors d’une conférence nationale par liaison vidéo sur la stabilisation de l'emploi.
   Cette année, la Chine vise à créer plus de onze millions de nouveaux emplois dans les zones urbaines, tout en maintenant un taux de chômage urbain sous la barre des 5,5 pc, d’après le rapport d'activité du gouvernement présenté en mars dernier devant l’organe législatif du pays.
   Des efforts devraient être déployés pour garantir la réalisation des objectifs annuels en matière d'emploi, a dit le Premier ministre.
   Des politiques d'allègement de charges, dont des réductions des impôts et des frais, seront mises en oeuvre plus rapidement afin d'aider les entreprises, en particulier les petites et moyennes entreprises, ainsi que les travailleurs indépendants, à surmonter les difficultés et conserver leur emploi, a indiqué M. Li.
   Des efforts seront également déployés pour stimuler la croissance saine de l'économie tout en encourageant l'entrepreneuriat de masse et l'innovation afin de créer plus d'opportunités d'emploi, a-t-il ajouté.
   Le responsable a également mis l'accent sur la nécessité de promouvoir l'emploi des diplômés universitaires et des travailleurs migrants à travers notamment la mise en place de services de formation professionnelle de masse.
   Le vice-Premier ministre, Hu Chunhua, a, pour sa part, indiqué que malgré un début stable cette année, l'emploi en Chine est confronté à des risques et des défis accrus en raison de multiples facteurs internes et externes.
   Il a exhorté les départements concernés à donner la priorité à la stabilisation de l'emploi et à l'amélioration des services en matière d'emploi de manière ciblée.
   La Chine table sur un taux de croissance économique de 5,5 pc en 2022. Cependant, les grandes banques et institutions internationales ont abaissé récemment leurs prévisions de croissance du pays pour cette année en raison de la hausse des infections au Covid-19.
   Le Fonds monétaire international a abaissé ses prévisions de croissance de la Chine à 4,4 pc, contre 4,8 pc précédemment.