Rabat - Le directeur général de l'Organisation arabe pour le développement industriel, la normalisation et les mines (OADIM), Adil Sakr, a salué les progrès réalisés par le secteur de l'industrie au Maroc, particulièrement pendant la pandémie du Covid-19.

Lors d'une rencontre, tenue jeudi dernier à Rabat, avec le ministre de l'Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, M. Sakr a tenu à féliciter les cinq entreprises industrielles marocaines qui ont remporté le Prix Arabe de la Qualité dans sa deuxième édition, décerné par l’OADIM le 20 mars dernier en Arabie Saoudite, à l'occasion de la célébration de la journée arabe de la normalisation, indique un communiqué de l’OADIM.

Le directeur de l'organisation a, dans ce sens, indiqué que l’attribution de ce prix de qualité à des entreprises marocaines témoigne de la place de choix qu'occupent désormais certains secteurs industriels marocains au niveau mondial, poursuit la même source.

Par ailleurs, les deux parties ont discuté des moyens de renforcer et de promouvoir davantage les relations de coopération, ainsi que des questions d'intérêt commun.

Cette rencontre a été aussi l’occasion de présenter à M. Mezzour des explications concernant la première plateforme numérique d’offres et de demandes industrielles et minières arabes (http://apip.online), lancée officiellement en janvier dernier à Ryad, à l'occasion de la 8ème réunion consultative des ministres arabes des mines.

Le DG de l'OADIM a, à cet égard, fait observer que cette plateforme s’inscrit dans le cadre des efforts de son organisation pour suivre les tendances mondiales en matière de transformation numérique, et ouvrir des canaux de communication entre les structures de production dans différents secteurs et ce, dans le but du renforcement de l'intégration industrielle et minière arabe.