Johannesburg - L'Afrique du Sud a enregistré une forte hausse des nouvelles infections à la Covid-19 avec 4.406 nouveaux cas recensés au cours des dernières 24 heures, ont annoncé jeudi les autorités sanitaires.

Le taux de positivité de la Covid-19 dans le pays a connu une augmentation de 15,8%, soit son plus haut niveau depuis trois mois, a indiqué l'Institut national des maladies transmissibles (NICD).

Il a ajouté que les admissions à l'hôpital ont également bondi, passant à 68 mercredi, contre une moyenne de 18 au cours des sept jours précédents.

Les experts sud-africains avaient mis en garde que le pays pourrait s'attendre début mai à une cinquième vague d'infections à la Covid-19.

"Nous vivons toujours à l’ère de la pandémie et si les tendances passées se poursuivent encore, il est probable que nous verrons une nouvelle vague d'infections en hiver", a déclaré l’épidémiologiste des maladies infectieuses, Salim Abdool Karim.

Début avril, le Président sud-africain, Cyril Ramaphosa, a annoncé sa décision de mettre fin à l'état de catastrophe nationale, une mesure instaurée le 15 mars 2020 pour faire face aux conséquences induites par la pandémie de la covid-19.

L’Afrique du Sud est officiellement le pays le plus affecté par la pandémie dans le continent. Selon les chiffres du ministère de la Santé, le pays a enregistré plus de 3,7 millions d’infections au coronavirus, dont plus de 100.000 morts.