Vienne - Le chancelier autrichien, Karl Nehammer, a annoncé dimanche qu'à partir de février, la vaccination contre la Covid-19 deviendra obligatoire.

"Comme prévu, nous allons rendre la vaccination obligatoire début février" pour les adultes, a-t-il affirmé à Vienne lors d'une conférence de presse.

"C'est un projet sensible" mais "conforme à la Constitution" qui nécessite "une phase d'adaptation" permettant aux récalcitrants de se faire vacciner "jusqu'à la mi-mars", a-t-il détaillé.

En vertu de ce projet, ne pas être vacciné constituera un "délit" passible de "sanctions" financières variant entre 600 et 3.600 euros. Toutefois, des exceptions sont prévues pour les femmes enceintes et toutes les personnes qui ne peuvent pas être vaccinées pour des raisons médicales.

Cette mesure controversée est vivement critiquée par les Autrichiens, qui étaient 27.000 à manifester samedi dans la capitale pour signifier leur mécontentement.

L'Autriche va ainsi devenir le premier pays d'Europe à rendre "obligatoire" la vaccination contre le coronavirus.