Ksar El Kébir - La vaccination et les mesures préventives sont, malgré leur simplicité, scientifiquement efficaces pour lutter contre toutes les souches du virus, a indiqué, mardi, le directeur du laboratoire de biotechnologie de la Faculté de médecine et de pharmacie de Rabat et membre du Comité national scientifique et technique du Covid-19, Pr. Azeddine Ibrahimi.

"Ce qu'il est possible d’affirmer pour tous les Marocains est que les mesures préventives, telles que le port du masque et la distanciation physique, sont scientifiquement efficaces pour contrer l’ensemble des souches du virus en dépit de leur simplicité", a précisé Pr. Ibrahimi dans une déclaration à M24, en marge du cours inaugural de l’annexe de la faculté de droit de Ksar El Kébir, organisé autour du thème "Quels enseignements à tirer de la crise de la Covid-19", ajoutant que la vaccination a indubitablement une grande utilité dans la lutte contre les variants du virus.

La communauté scientifique s'attendait à l'apparition d'un nouveau variant, a-t-il affirmé, soulignant que ce que l’on sait actuellement est que le nouveau variant Omicron s'est propagé à grande vitesse dans de nombreux pays dans le monde, et touchera inévitablement le Maroc car le pays n'est pas isolé du monde.

Il y a des questions auxquelles nous ne pouvons pas répondre jusqu'à présent concernant le variant et sa gravité, l’état de santé des personnes touchées, et l’impact de ce variant sur l'immunité, a relevé Pr. Ibrahimi.

En dépit de la situation épidémiologique générale avec l'apparition du nouveau variant Omicron, il est nécessaire de poursuivre une bonne communication avec les citoyens et d'expliquer tout ce qui est relatif au nouveau variant, compte tenu de l'importance de la communication pour faire face aux fausses informations et lever la confusion chez certains, a-t-il estimé, exprimant l'espoir d’un retour à la vie normale bientôt, malgré la gravité des souches qui apparaissent de temps à autres.

Pour sa part, le président de l’Université Abdelmalek Essaâdi, Bouchta El Moumni, a fait savoir que le but de cette rencontre avec les étudiants de la faculté, en présence du Pr. Azeddine Ibrahimi, est de présenter les différentes étapes entreprises par le Maroc pour lutter contre le coronavirus et faire face à la situation sanitaire exceptionnelle, en plus de sensibiliser quant à la gravité du virus.

Le Maroc a été un modèle au niveau mondial dans la lutte contre la pandémie, grâce aux Hautes Orientations Royales et au plan efficace qui a permis d'éviter les étapes les plus difficiles, a-t-il noté, appelant ainsi l’ensemble des étudiants à adhérer à la campagne de vaccination et à respecter les mesures préventives en vigueur pour lutter contre la pandémie et pouvoir reprendre les cours entièrement en présentiel.