Londres - Le Royaume-Uni s'est fixé l'objectif d'administrer 14 millions de doses de rappel de vaccin anti-Covid d'ici la fin du mois de janvier, a annoncé mardi le premier ministre, Boris Johnson.

Alors que le Comité conjoint sur la vaccination et l'immunisation (JCVI) a recommandé lundi une troisième dose de vaccin contre le Covid-19 à tous les plus de 18 ans afin de renforcer la protection de la population contre le variant Omicron, M. Johnson a relevé que cela signifie que plus de 14 millions d'adultes supplémentaires ont désormais droit à un rappel, rien qu'en Angleterre. 

"L'objectif que nous nous sommes fixé est de proposer un rappel à toutes les personnes éligibles d'ici la fin du mois de janvier", a-t-il précisé.

"Comme pour les premiers vaccins, nous allons procéder par tranches d'âge de cinq ans, car il est essentiel que les personnes les plus âgées et les plus vulnérables sur le plan clinique bénéficient d'abord de cette protection supplémentaire", a-t-il détaillé.

"Ainsi, même si vous avez reçu votre deuxième vaccin il y a plus de trois mois et que vous êtes désormais éligible, n'essayez pas de réserver jusqu'à ce que le système de santé vous dise que c'est votre tour", a expliqué le premier ministre.

Le Royaume-Uni a déjà administré près de 18 millions de rappels et "nous allons tout mettre en œuvre pour que toutes les personnes éligibles se voient offrir ce rappel dans un peu plus de deux mois", a soutenu M. Johnson.