Libreville - Le Conseil des ministres, tenu mercredi par visioconférence sous la présidence du Chef de l'Etat gabonais Ali Bongo Ondimba, a adopté un projet de loi portant prorogation de 45 jours des mesures de prévention, de lutte et de riposte contre la Covid-19. Parmi ces mesures qui ont connu un durcissement, le 12 février dernier, à cause de l’ampleur de la 2è vague de la pandémie, figurent notamment le maintien du couvre-feu de 18h à 5h sur l'ensemble du territoire national, et le confinement du Grand Libreville.

Les autorités maintiennent également l’interdiction des visites inopinées dans les hôpitaux, l’arrêt des cours à partir de 15h, l’obligation du port du masque dès l’âge de 5 ans et la limitation des vols internationaux à 2 seulement par semaine et par compagnie et du rassemblement à 30 personnes. Au mercredi 07 avril, le Gabon a réalisé un total de 654 156 tests ayant révélé 20 265 cas positifs. Sur les 20 265 cas d’infection, 2 914 cas sont actifs, 17 227 guéris et 124 décédés.